Butembo: la campagne « Pona Congo » prêche par un exemple et assainit l’une des avenues phares de la ville

Butembo: la campagne « Pona Congo » prêche par un exemple et assainit l’une des avenues phares de la ville

La campagne « Pona Congo », a mobilisé un certain nombre des jeunes membres des mouvements citoyens et organisations, pour un travail communautaire d’assainissement. Ce salongo spécial a ciblé l’avenue des écoles, l’une des artères phares de Butembo, mais qui se trouve dans un état d’insalubrité totale.

Le point focal de cette campagne Pona Congo à Butembo monsieur Jean-Pierre Kasma se réjouit de l’action. Il mentionne que cela est un signal fort pour la bonne citoyenneté responsable. Cependant, ajoute t-il, ce salongo est aussi un exemple qui prêche les autorités et rappel leurs responsabilités relative à l’assainissement, pour maintenir saine la santé de la population, grâce à un environnement sain.

« Il était question de curer les faussées et débroussailler la partie concernée, devant la grande juridiction militaire de Butembo, Càd l’auditorat militaire de garnison de Butembo.
L’avenue des Écoles est l’une des artères d’un grand intérêt pour la ville. Elle mène vers la Cathédrale ainsi que plusieurs écoles d’une grande renommée »,
a dit Jean Pierre Kasma.

Pour sa part, une autorité de la base, monsieur Barthella chef de quartier Centre commercial dans lequel s’est exécuté le salongo et qui a physiquement appuyé cette initiative, a indiqué que l’assainissement de la ville c’est aussi une affaire de tous, à l’instar de la sécurité. Il regrette que le nombre des participants étaient faible.

Les militants du mouvement citoyen lutte pour le changement Lucha et ceux du groupe academia, étaient de la partie pour prendre part à cette deuxième action Pona Congo, qui est exécutée après le lancement.

En rappel, Pona Congo est une campagne qui vise la mobilisation et l’éveil citoyen, en vue d’un changement positif au sein de la société. C’est depuis le mois d’octobre dernier que cette campagne a été lancée dans la ville de Butembo.

Ghislain Lukambo depuis Butembo

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ