Butembo: la CADECO renforce désormais les capitaux des petits entrepreneurs, en leur offrant des microcrédits remboursables avec seulement 3% d’intérêt

Butembo: la CADECO renforce désormais les capitaux des petits entrepreneurs, en leur offrant des microcrédits remboursables avec seulement 3% d’intérêt

Ce nouveau produit de la caisse générale d’épargne du Congo CADECO, est dénommée la « Reine ».

Il a été conçu par l’honorable Directeur Général de la CADECO, madame Mbambu Mughole Juliette, alors DG de cette banque de l’État en 2020.
Ce programme vise l’autonomisation de la femme dans son petit commerce. Il est appuyé par le chef de l’État Congolais Félix Tshisekedi Tshilombo.

Ce nouveau produit la Reine de la CADECO, consiste à livrer des microcrédits aux petits entrepreneurs. Cependant, le privilège est accordé aux femmes.

Ainsi, son expérimentation prend racine en ville de Butembo (Nord-Kivu), comme province pilote. L’objectif c’est de relever tant soit peu l’économie de cette région, victime des affres de l’insécurité.

Pour ce faire, plus de 1000 personnes ayant déjà sauté sur l’opportunité, en ouvrant leurs comptes à la CADECO, ont été capacités à la matière le vendredi 08 Avril à Butembo.

Cette séance a été présidée par la DG de la CADECO Mbambu Mughole Juliette, en mission dans le Nord-Kivu.
Elle était accompagnée du Directeur Provincial, Monsieur Ise, qui gère les provinces du Nord-Kivu et Ituri, du Directeur Urbain de la CADECO Butembo, Monsieur Francis ainsi que les responsables de certains services techniques.

« En fait, ceci est un programme du chef de l’État au profit de la population. Mais la cible ici ce sont essentiellement les femmes. Des microcrédits des groupes leur seront accordés, en vue de faciliter leur autonomisation. Nous avions besoin de 1000 comptes, mais nous sommes déjà à plus de 2000 », a dit la DG de la CADECO.

Comment procéder pour accéder au crédit ?

« L’ouverture d’un compte se fait gratuitement, mais avec 3$ pour le carnet d’épargne. Le crédit sera par la suite donné à un regroupement des demandeurs, bien identifiés. Il y aura pas de garantie matériel exigée. C’est le regroupement, comme personne morale, qui va cautionner le crédit de chacun.
Cependant, pour la ville de Butembo, dit le Directeur, les microcrédits seront progressivement remboursés au deuxième mois, endéans 1 mois, au pourcentages très faible de 3$ pour chaque crédit », éclaire madame le DG.

Ainsi, très flattés par cette proximité bancaire qu’apporte Mbambu Mughole à la population meurtrie de Butembo et environ, les participants à ce séminaire sur l’épargne ont saisi la balle au bon, afin de chasser la misère. C’est la salle Polyvalente Mughole qui a servie de cadre pour cette formation.

Enfin, la population est appelée à s’approprier ce programme qui vient lutter contre la pauvreté. La CADECO reste la banque la plus sûre, dans laquelle les opérations sont effectuées en toute sécurité.

Ghislain Lukambo depuis Butembo

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ