Butembo : Keint CHIKWANINE prend ses fonctions en tant que nouvel inspecteur de la DGDA

Butembo : Keint CHIKWANINE prend ses fonctions en tant que nouvel inspecteur de la DGDA

La direction générale de Douane et Assise DGDA Butembo a un nouveau chef. Il s’agit de l’inspecteur Keint CHIKWANINE. Il a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions lundi 10 Avril 2023, en provenance du poste frontalier de Bunagana.

Après la remise et reprise, le nouveau patron de la DGDA s’est rendu à l’hôtel de ville pour les civilités au maire, afin de profiter de ses bénédictions avant d’entamer le travail.

Devant la presse, Keint CHIKWANINE a laissé entendre que la DGDA se porte bien. Toutefois, il dit avoir hérité une situation des recettes qui n’évoluent presque pas. Il promet de conjuguer parfaitement avec les opérateurs économiques de Butembo, afin de maximiser les recettes de l’État et relever le défis.

« Nous avons hérité une situation des recette qui sont un peu stationnaires. Nous sommes venus voir comment avec le concours des opérateurs économiques de la place, nous puissions remettre encore les activités au bureau de Butembo. Parce que nous ne pouvons pas mobilier les recettes de nous même, s’il n’y a pas des importations ou dédouanement qui s’exécutent au bureau de Butembo. En fait, la loi donne à l’opérateur économique la latitude de choisir le bureau de dédouanement selon son gré. Donc, l’opérateur qui entre par Kasindi, a le choix de dédouaner ses marchandises soit à Kasindi, soit Beni ou alors à Butembo. Ainsi, le bureau de Butembo étant un bureau intérieur, ne vit que des transferts. C’est ainsi que nous adressons nos reconnaissances envers les commerçants qui décident de venir dédouaner leurs marchandises chez nous à Butembo. C’est grâce à eux que nous réalisons des recettes », a brièvement expliqué le nouveau chef de la DGDA Butembo.

Keint CHIKWANINE a ainsi remercié l’autorité urbaine pour son accueil légendaire, et promet de rester en collaboration avec lui dans l’exercice de ses fonctions.

Ghislain Lukambo Kasereka

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ