0 4 minutes 2 ans

Une délégation du ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire(ESU) séjourne en ville de Beni au Nord-Kivu. C’est dans le cadre du partenariat avec les opérateurs économiques membres de la fédération des entreprises du Congo(FEC).
Auprès du maire de la ville de Beni, le colonel Narcisse Muteba cette forte délégation venue de Kinshasa a été conduite par l’homme d’affaires congolaise et digne fils de la région de Beni-Butembo Evariste Kambale Lichomoya pour les civilités de coutume. S’adressant à ses hôtes, l’autorité urbaine leur a souhaité bon séjour dans son entité avant de leur rassurer de la garantie d’une bonne sécurité.

Après la mairie, la délégation s’est dirigée à l’hôtel Vihum pour une réunion de mis au point avec les responsables des institutions d’enseignement supérieur et univerditaire de Beni.

Ladite délégation est , en fin, allé rencontrer les opérateurs économiques au bureau de la FEC Beni. Il s’est agi d’une séance consacrée aux explications des raisons de sa visite dans la partie Est de la République démocratique du Congo(RDC).

En effet, pour accompagner le chef de l’État dans sa mission d’améliorer les infrastructures universitaires et donner des opportunités d’affaires aux opérateurs économiques de Beni, Monsieur Étienne Philippe, l’étendant Général et son adjoint Bienvenu kimbalu ainsi que les deux hommes d’affaires à savoir Evariste Kambale Lichomoya et Kavatsi ont explicité comment la signature du contrat tripartite entre l’ESU, le gouvernement et les hommes d’affaires peut être gagnant-gagnant.

Rappelons-le, l’intendant Général de l’ESU, Monsizeur Etienne Phillipe Vauthier accompagné de son Directeur Technique Bienvenu Kakule Kimbula sont en mission de travail dans la partie Est de la RDC.

Depuis près de 2 semaines dans cette partie du pays, ces deux responsables de l’Intendance Générale de l’ESU visitent plusieurs Instituts Supérieurs et Universités à Lubumbashi Likasi Kolwezi, Goma, Béni et Butembo

L’objectif de cette mission de travail est double. D’une part celle de faire un état des lieux des établissements d’enseignement supérieur et universitaire qui ne disposent pas d’ infrastructures adéquates et autres logements dans le cadre du vaste projet de construction et de réhabilitation des établissements d’enseignement supérieur du pays tel qu’indiqué dans la note circulaire n°023 de son Excellence, Monsieur le Ministre de l’ESU, Muhindo Nzangi Butondo.
D’autre part d’imaginer des unités de production dans tous ces établissements éventuellement en partenariat public-prive, ce qui permettra de pérenniser le développement de toutes ces institutions et en plus de créer des jobs en faveur des étudiants et d’avoir encore plus de moyens pour construire, reconstruire et rénover outre les 30$ décider dans la circulaire 023 provenant des frais académiques.

Plus de 20 établissements ont été visité et la prochaine étape est prévue en ville de Butembo.

Philémon Kachelewa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *