Beni: Tout camion transportant plus de 48 tonnes qui franchit la route Beni-Kasindi sommé de payer 230$ comme taxe de maintenance du pont Lume, dénonce un Déclarant en douane

Beni: Tout camion transportant plus de 48 tonnes qui franchit la route Beni-Kasindi sommé de payer 230$ comme taxe de maintenance du pont Lume, dénonce un Déclarant en douane

Le déclarant Eugène Matembela, Chef d’agence « Ami Congo Beni », dénonce l’instauration d’une nouvelle taxe aux opérateurs économiques dite « taxe de maintenance du pont Lume » par le gouvernement provincial du Nord-Kivu.

A l’en croire, tout camion transportant plus de 48 tonnes des marchandises qui quitte Kasindi pour Beni et celui qui quitte Beni pour Kasindi est soumis à un paiement de 230$, montant perçu par la DRGNK.

Outre cette nouvelle taxe instaurée, Eugène Matembela parle de quatre autres taxes payés par les opérateurs économiques pour l’entretien et la maintenance de la même route Beni Kasindi. Il cite 50$ pour le péage route, 200$ FONER, 60$ TRANSCOM, 100$ de FONER par mètre cube de camion transportant des produits pétroliers et la taxe des atributtaires de 30$.

D’après lui, les opérateurs économiques payent 230$ mais reçoivent une quittance de 200$. Il conseille au gouverneur militaire de retirer sa décision qui a commencé à produire ses effets ce lundi car c’est la population meurtrie de la région qui va continuer à souffrir.

Ce déclarant en douane indique que c’est la FEC Beni qui aurait demandé au Gouverneur militaire d’instaurer cette taxe au motif de protéger ce pont. Ces frais pourraient intervenir au cas où cette infrastructure cédait.

La rédaction

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ