0 3 minutes 2 ans

Poursuivant son séjour en territoire de Beni, le secrétaire général de l’Action des Volontaires pour la Relève Patriotique AVRP, parti cher à Son Excellence Muhindo Nzangi, a été empêché de pénétrer l’agglomération de Cantine, dans l’intérieur du territoire de Beni.

…]  » C’était autour de 9h15 que Jules VAYIKEHYA voulait entrer dans l’agglomération de Cantine, un village du Groupement Baswagha/Madiwe, du Secteur de Batangi Mbau, Territoire de Beni. Il était déjà annoncé la veille pour une conférence avec les membres de la communauté. Ici, il devrait annoncer officiellement le programme d’ouverture de l’Institut Supérieur d’Études Agronomiques, Verterinaires et Forestières, ISEAVF Cantine, dont il a dernièrement décroché l’arrêté de fonctionnement, auprès du Ministre de l’ESU. Curieusement, à l’entrée du village, deux militaires FARDC y étaient déjà placés pour lui barrer la route. Malgré les explications fournies sur son identité , l’exhibition de son ordre de mission, la décision des militaires placés occasionnellement à l’entrée de Kantine est restée inchangée », raconte un membre de sa cellule de communication.

Comme si cela ne suffisait pas, arrivé dans l’agglomération de Mabalako, le volontariste Jules VAYIKEHYA a encore fait face à deux hommes en tenue civile, qui se sont identifiés comme éléments de la DEMIAP. Selon la même source, ceux-ci lui ont aussi proféré des menaces, pretextant qu’il ne s’est pas fait enregistrer à leur office.

Le secrétaire général de l’AVRP et notable du territoire de Beni dans le Madiwe, condamne ces incidents, visiblement bien planifiés par ses détracteurs politiques en mal de positionnement, pour des raisons électoralistes.

Pourtant, Jules Vayikehya séjourne dans le groupement de Beni Mbau depuis 4 jours, pour une mission officielle de son parti et présenter ses condoléances et compassions à la population meurtrie de cette partie du territoire de Beni.

Toutefois, avant de repartir, Jules Vayikehya a profité de son passage à Mabalako pour sensibiliser la population à se mobiliser pour l’opération d’enrôlement des électeurs lorsque la CENI va lancer cette opération, qui se profile à l’horizon, précise sa cellule de communication.

A cette occasion, la population a condamné le comportement haineux dont le fils du terroir a été victime, de la part des services instrumentalisés, avant de renouveler leur indéfectible soutien à Jules Vayikehya et sa formation politique l’AVRP.

En rappelle, le secrétaire général de l’AVRP Jules Vayikehya avait été massivement élu en 2018, dans la circonscription électorale du territoire de Beni. Après 3 mois au parlement, il a été invalidé par la cour constitutionnelle.

Ghislain Lukambo depuis Butembo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *