Beni: pas pour des raisons politiques mais pour des raisons de convenance, Baraka Basweki demissionne à la présidence du Conseil Local de la Jeunesse (CLJ) Watalinga

Beni: pas pour des raisons politiques mais pour des raisons de convenance, Baraka Basweki demissionne à la présidence du Conseil Local de la Jeunesse (CLJ) Watalinga

Président du Conseil local de la jeunesse de la chefferie des watalinga en territoire de Beni depui près de quatre (4) ans, Monsieur Baraka Basweki vient de jeter l’éponge. C’est à travers sa lettre du 1er Septembre 2023 qu’il a signifié sa démission au Président territorial de cette structure juvénile. À en croire l’esprit de cette correspondance, le démissionnaire à évoqué des raisons de convenance ayant motivé sa décision.

« Par la présente, je viens pour des raisons de convenance personnelle, vous présenter ma démission à la tête de la structure juvénile, le Conseil Local de la Jeunesse (CLJ) de la chefferie des watalinga », a fait savoir Baraka Basweki tout en se déclarant rester disponible à servir la structure en cas de nécessité.

« Tout en restant reconnaissant des avantages acquis pendant les moments forts que nous avons passé ensemble en servant notre communauté, je vous assure que je continuerais à la servir en cas de nécessité », a-t-il renchéri.

Ainsi, l’ex homme fort du CLJ watalinga à souhaité plein succès au comité appelé à assurer les affaires courantes.

Pour rappel, Monsieur Baraka Basweki avait été placé à la tête du conseil local de la jeunesse à 2018. C’était à l’issu d’un vote démocratique, transparent et apaisé organisé dans la salle polyvalente de Nobili. Durant 4 ans, ensemble avec d’autres membres de son comité dont Julien Ngandayabho, Timothée Muwaze, Baraka Bhwabhwisi…ont noué des bonnes relations à la fois avec les autorités coutumières, étatiques et des organisations humanitaires.

C’est pendant son mandat que la jeunesse a été bénéficiaire de plusieurs actions de la part des organisations humanitaires. Ces actions sont entre autres….et plusieurs autres.

Après sa démission, c’est le nommé Julien Ngandayabho, en sa qualité de vice-président qui assurera les affaires courantes en attendant l’organisation des élections pour doter la structure d’un nouveau comité.

Beni, Philémon Kachelewa

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ