Beni : l’UJDTB plaide auprès de la SSV pour la construction des bâtiments administratifs de Bulongo, Lume et Kasindi longtemps abandonnés en état vétuste en vue de redorer une belle image à ces agglomérations

Beni : l’UJDTB plaide auprès de la SSV pour la construction des bâtiments administratifs de Bulongo, Lume et Kasindi longtemps abandonnés en état vétuste en vue de redorer une belle image à ces agglomérations

Au cours d’une interview exclusive accordée à Kivuactuatualites.com mercredi 28 décembre 2022, la plateforme (UJDTB) « Union des Jeunes pour le Développement du Territoire et de la ville de Beni par le biais de son Coordonnateur Monsieur Baraka Kamuha Frédéric souhaite voir les bureaux administratifs des communes de Lume, Bulongo et de la cité frontalière de Kasindi être construits de nouveau vu que leurs anciens bâtiments sont déjà vieillissants et que ces derniers ne reflètent plus une image responsable liée notamment à l’autorité de l’État dans la zone.

Face à cette préoccupation, cette structure juvénile plaide auprès du gouvernement provincial du Nord-Kivu à travers son partenaire (SSV) « la Société de Services Vuhumbira » qui a déjà construit des bureaux administratifs modernes en commune de Mangina en territoire de Beni et à Kirumba en territoire de Lubero de faire autant pour ces entités, en vue de redorer leur image, et celà dans l’objectif d’y faire assoir l’autorité du pouvoir de l’État Congolais.

« J’aurais souhaité à cette société de l’honorable Kule Vihumbira Cadet de réfléchir sur notre commune rurale de Bulongo et de Lume, mais aussi au poste frontalier de Kasindi de construire ces mêmes bâtiments administratifs dans ces agglomérations car les anciens sont déjà vieillis. Soit s’il y a des formalités à remplir, en tout cas la population est disposée pour que nous puissions aussi avoir des très bons bureaux administratifs comme ça s’est fait ailleurs. C’est vraiment un cri d’alarme et nous sommes entrain de souhaiter au même moment que nous soyions entendus par les autorités compétentes pour que le secteur de Ruwenzori en général fasse un pas vers le développement sur le plan des infrastructures », a-t-il déclaré.

Baraka Kamuha Frédéric met devant la communauté la culture de la modernité dans l’administration publique mise en privilège par le gouvernement de la RDC et que ce privilège doit s’élargir dans le fait fond des entités qui semblent demeurer dans les oubliettes des décideurs politiques mis en place pour instaurer à tous les niveaux l’image du président de la République démocratique du Congo, son excellence Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Georges Kizito depuis Beni

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ