Beni : les opérations conjointes FARDC-UPDF rassurent sur la reprise du trafic routier Beni-Kasindi après l’effondrement du pont Lume

Beni : les opérations conjointes FARDC-UPDF rassurent sur la reprise du trafic routier Beni-Kasindi après l’effondrement du pont Lume

Les opérations conjointes FARDC-UPDF dénommée (Shujaa) rassurent déjà sur la reprise du trafic routier Beni-Kasindi, route nationale numéro (4). Ce, après l’effondrement du pont jeté jadis sur la rivière Lume située dans le secteur de Ruwenzori en territoire de Beni au Nord-Kivu/RDC. Ce pont avait cédé en date du 10 décembre 2022 suite à un tonnage exagéré d’un véhicule poids lourds semi remorque qui quittait Kasindi pour Butembo.

C’est le porte parole de ces deux forces armées coalisées, le lieutenant colonel Mak Hazukayi Mongba qui livre la nouvelle en annonçant le début officiel des intenses travaux de construction en premier lieu d’une déviation qui facilitera certains d’entre les engins roulants pour atteindre leur destination. L’officier de l’armée RDCongolaise parle de l’entreprise Dott Service Limited qui va exécuter ces travaux.

Il a tout de même rassuré sur la sécurité des trafiquants de cette route d’importance internationale, en vue de permettre un bon déroulement des travaux sur ce tronçon routier et donner un nouveau souffle aux opérateurs économiques de la région.

Georges Kizito depuis Beni

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ