Beni: les FARDC ont mis en déroute un groupe Mai-Mai dénommé DIDO à Bulongo

Beni: les FARDC ont mis en déroute un groupe Mai-Mai dénommé DIDO à Bulongo

Les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont mis en déroute, au cours de la nuit du mercredi 06 à ce jeudi 07 juillet 2022, un groupe Mai-Mai dénommé DIDO en commune Bulongo, territoire de Beni au Nord-Kivu.

L’information est confirmée par le Capitaine Antony Mwaluchayi, porte parole du secteur opération6 Sokola 1 Grand Nord qui révèle qu’vant l’arrivée des Forces armées de la République démocratique du Congo, ces rebelles Mai-Mai minus des armes à feu ont tiré à bout portant sur un élément de la police qui est mort sur place et son arme emportée dans le quartier Gala.
Le porte parole de l’armée rassure aux citoyens congolais de Bulongo que la situation a été maîtrisé et que les opérations de démantèlement d’autres combattants MaiMai se poursuivaient.

L’armée fustige aussi le silence de la société civile pour condamner cet acte incivique.

Cet acte ignoble vient confirmer davantage l’hypothèse de la complicité de certains jeunes égarés de la commune de Bulongo avec les groupes négatifs.

David Akilimali

ACTUALITÉ SÉCURITÉ