1 3 minutes 7 mois

« Le souhait du programme alimentaire mondial PAM est de voir la situation sécuritaire et humanitaire s’améliorer sur toute l’étendue de la RDC, pour que le PAM quitte le pilier des urgences au pilier développement. La population a donc intérêt à collaborer avec le PAM et de ne pas prêter oreilles aux fauteurs des troubles qui, sans fondement, trempent dans la diabolisation de ses activités humanitaires. Il est mieux d’approcher toujours PAM pour tout renseignement et en cas de rumeurs au sein de la communauté. Soit, vous appelez gratuitement à notre numéro vert pour toute question ou recommandations « , a confié CLAUDE KALINGA, chargé de communication pays de PAM en RDC.

Il l’a dit jeudi 16 novembre 2023, lors d’un briefing sur les activités humaines menées par le PAM en province du Nord-Kivu. L’activité a eu lieu à l’hôtel Ishango Lodge Beni, à l’intention de 10 journalistes de différents médias de Butembo.

A en croire l’organisateur, il était important d’éclairer les chevaliers de la plume et du micro, sur ce que fait le PAM, au bénéfice des différentes catégories des vulnérables, essentiellement les déplacés internes et combattre la malnutrition chef les enfants.

« En dire vrai, les actes de vandalisme perpétrés contre le PAM, résultent des manipulations au sein de la communauté d’accueil, malheureusement au détriment des nécessiteux, surtout les déplacés, qui éprouvent plusieurs besoins d’assistance humanitaire. Vous devez savoir que, les assistances qu’apporte le PAM rentrent dans l’axe des urgences aux populations ayant besoin d’un secours d’urgence, et l’assistance de PAM se fait en nature ou en argent, selon le besoin et selon le milieu, dans les camps de déplacés ou dans les familles d’accueil », éclaire CLAUDE KALINGA.

Entre-temps, le PAM mène pour le moment une campagne de sensibilisation auprès des bénéficiaires de ses assistances en nature et au sein de la communauté, que tout ce que le PAM distribue n’est pas à vendre. C’est plutôt à consommer par les bénéficiaires.

Bien plus, le programme alimentaire mondial, dit se heurter sur plusieurs défis d’ordre « sécuritaire, financier et d’infrastructures routières dans les zones d’intervention humanitaire ».

Enfin, parmi les activités menées par le programme alimentaire mondial PAM citons:
-La distribution des vivres en argent ou en nature,
-La prévention et le traitement de la malnutrition aiguë modérée chez les enfants de moins de 5 ans, des femmes allaitantes et enceintes,
-Le projet de résilience mis en œuvre dans deux territoires de la province du Nord-Kivu notamment Rutshuru et Walikale,
-Les cantines scolaires,…

Ghislain Lukambo

Une réflexion sur “ Beni: le PAM éclaire les journalistes de Butembo sur ses activités humanitaires menées au Nord-Kivu et appelle la communauté à ne pas céder aux messages d’intox contre son organisme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *