0 3 minutes 2 ans

Alors que les élections pointent à l’horizon en République démocratique du Congo(RDC), les militants et sympathisants des plusieurs partis politiques se mettent en ordre de bataille dans tous les coins pour rafler des sièges.

Après la création de son parti, Moïse Katumbi a, aussitôt, nommé des cadres et personnalités politiques très engagé pour préparer les prochains scrutins prévus en 2023 au pays. Déjà, on assiste actuellement à l’implantation du parti dans tous les coins et recoins du territoire national.

C’est le cas de la chefferie des Watalinga, en territoire de Béni, au Nord-Kivu. Dans cette partie, le drapeau de la formation politique « Ensemble pour la République » flotte dans quelques villages qui sont déjà sécurisés par les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Selon Kambale Kombi président de « Ensemble pour la République » en territoire de Béni, l’idéal est d’avoir beaucoup de militants et adeptes de Moïse Katumbi dans tous les coins. Pour lui, le parti est déjà opérationnel dans les aglomerations de Nobili, Bahumu et Kamango en chefferie des Watalinga.

« Aujourd’hui, le parti Ensemble est dans la phase d’implantation. Je suis venu sensibiliser les populations de la chefferie des Watalinga. Nous avons déjà des animateurs à Nobili, Bahumu et Kamango. Ils vont continuer à animer sur l’idéologie de notre parti. Pour la question d’adhésion au part Ensemble, la condition est d’avoir compléter sa fiche qui est gratuite. Seule la carte de membre est payante. La spécialité du parti est d’accompagner les droits humains et que nos populations vivent aisément dans leur pays », a indiqué Kambale Kombi.

Au même moment, il appelle la population locale à adhérer à la philosophie du Chairman Moïse Katumbi.

« j’appelle toute la population de Watalinga de prendre son adhésion au parti Ensemble pour la République », a-t-il laissé attendre.

Cher à Moïse Katumbi, Ensemble pour la République est un parti politique membre de l’Union Sacrée de la République, une méga plateforme qui soutien la vision de l’actuel chef de l’État Félix Tshisekedi.

Philémon Kachelewa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *