0 3 minutes 2 ans

Pour la première fois, la localité de Kabasha située en territoire de Beni sur la route Beni-Butembo a été la cible des combattants ADF dans la nuit du mardi 08 novembre 2022. Au-moins trois (3) civils ont perdus leur vie au côté d’autres (une dizaine) portés disparus, sans épargner les dégâts matériels enregistrés dont l’incendie des maisons d’habitation et de commerce des populations locales ainsi qu’une structure sanitaire.

Très consterné par cette situation, le député provincial du Nord-Kivu, élu dudit territoire a présenté, en premier lieu, ses compassions aux familles victimes des ces affres en général. Ce parlementaire souhaite que le gouvernement central de la République Démocratique du Congo(RDC) renforce son armée en hommes et en munitions afin de voir dans quelle mesure ces militaires peuvent chaque fois faire face à l’ennemi avant son exploit dans la communauté.

Muhindo Magezi Celse parle d’une léthargie observée dans la prise des décisions du gouvernement dans cette affaire, un climat qui serait à la base de la passivité dans la sécurisation de la population de la région de Beni en particulier.

« Nous rappelons au gouvernement la nécessité de renforcement dans toutes les directions possibles des forces armées. Une demande des élus depuis plusieurs années, la léthargie dans l’exécution de cette demande a toujours suscitée des débats houleux au sein de la classe sociopolitique », a-t-il dit.

Et d’ajouter :

« La principale question qui ne cesse d’être posée est de vouloir savoir s’il n’y a pas de la complicité avérée au sein du gouvernement dans l’affaire ADF qui se comporte en électron libre dans la région « .

Le représentant de la population du territoire de Beni à l’hémicycle provincial du Nord-Kivu en sursis suite à la mesure exceptionnelle de l’état de siège, alerte tout de même sur la circulation des ces combattants ADF dans les milieux comme Kalunguta, Kavasewa et bien d’autres tous, situés dans le territoire de Beni.

Georges Kizito avec la Cellule de communication de l’honorable Muhindo Magezi Celse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *