Beni: le bureau de l’économie nationale sollicite la baisse du prix des produits pétroliers sur le marché

Beni: le bureau de l’économie nationale sollicite la baisse du prix des produits pétroliers sur le marché

Selon certains revendeurs des carburants au centre ville de Beni, le litre qui se négociait à 2500 FC ou 3000 FC coûte actuellement 5000 FC voir 6000 FC. Nombreux vendent au prix de 4500 FC.

Les défenseurs des droits humains dont Christophe Katavali appelle l’État congolais à vite ajuster le prix.

Le chef de bureau urbain du service de l’économie nationale Beni, Batoto Mulinda exige la baisse des prix par les opérateurs économiques de ce secteur.

La hausse du prix serait causé par l’effondrement du pont Lume, sur la route Beni-Kasindi en secteur de Ruwenzori, territoire de Beni le week-end dernier.

Bienvenu Katava

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ