Beni : lancement des travaux de modernisation de l’aérogare de Mavivi et du bétonnage de la rue Julien Paluku

Beni : lancement des travaux de modernisation de l’aérogare de Mavivi et du bétonnage de la rue Julien Paluku

Le gouverneur du Nord-Kivu, général-major, Péter Cirimwami a lancé, vendredi 8 mars 2024, les travaux de modernisation de l’aérogare de Mavivi et du bétonnage de la rue Julien Paluku.

L’aéroport de Beni Mavivi n’avait pas d’aerogare moderne qui répond au standard international.

La construction de cette infrastructure, le bétonnage de la rue Julien Paluku, qui mène vers l’aéroport de Beni Mavivi et du parking des avions et véhicules constituent une demande insistante des voyageurs et de la population de Beni affirme le gouverneur militaire, Peter Cirimwami.

Ce projet vise non seulement à moderniser l’aéroport de Mavivi afin de lui doter un statut national, mais aussi, il va Booster le développement de la région et faciliter le déroulement des opérations militaires contre les groupes armés dont les ADF.

« Dans son état actuel notre aéroport de Beni qui pourtant nous sert bien ne répond pas pourtant à certains standards de l’aviation civile. C’est pourquoi nous voulons le faire porter une tenue de statut national et ce, en perspective du statut d’aéroport international dans un avenir très proche. La construction et la modernisation de l’aérogare de Mavivi , le bétonnage du parking de stationnement des avions et véhicules ainsi que le bétonnage de l’avenue Julien Paluku qui donne accès à cet aéroport constitue une réponse à une demande des usagers de ses infrastructures. Ces grandes ambitions ne sont pas possibles que si nous avons la paix sans laquelle rien ne peut être entrepris », a fait savoir le gouverneur de province du Nord-Kivu, Général-major, Peter Cirimwami.

Ce projet de développement sera exécuté par l’entreprise CAT-PROJECT-AFRICA, expérimenté dans ce domaine.

Le gouvernement province du Nord-Kivu a alloué un budget estimé à 8 811 889 ( huit millions huit cents onze mille huit cent quatre-vingt Neuf dollars américains pour l’exécution des travaux pendant 14 mois hors intempéries.

Cet argent sera collecté grâce aux taxes dûes à la province a souligné l’autorité provinciale. C’est pourquoi, elle a appelé la population au civisme fiscal et à protéger le personnel et engin de la société CAT-PROJECT-AFRICA.

Le responsable de la société d’exécution de ce projet a exprimé la détermination de son entreprise à rendre un travail de qualité à la population de Beni.

Rédaction

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ