Beni: « La tenue de la 6e convention de la DCF-N dans la ville de Beni est un signal fort pour le retour progressif de la sécurité dans cette contrée » (Justin BOMBOKO)

Beni: « La tenue de la 6e convention de la DCF-N dans la ville de Beni est un signal fort pour le retour progressif de la sécurité dans cette contrée » (Justin BOMBOKO)

L’acteur politique Justin BOMBOKO SITWAMINYA ancien Président du parti politique Rassemblement Congolais pour la démocratie, Kisangani Mouvement de Libération RCD K-ML sous fédération de Butembo, se réjouit de l’aboutissement heureux des travaux de la 6e convention fédérale de leur parti frère, la DCF-Nyamwisi.

Invité à ce congrès de l’espérance et de la reconquête, JUSTIN BOMBOKO pense que le choix porté sur la ville de Beni pour abriter ces grandes assises, est un signal fort et une lueur d’espoir pour le retour progressif de la paix et la sécurité dans cette région longtemps déchirée par les massacres cruels des civils innocents.

« Je remercie les autorités hiérarchiques du parti pour avoir permis qu’une si grande activité politique se tienne dans la ville de Beni. Vu l’insécurité dans cette partie du Nord-Kivu, c’est un grand coeur qui a fait que le présidium de la DCF-N choisisse Beni pour accueillir ces assises, afin de redonner espoir à la population de Beni.
Je me doit aussi de rendre mes hommages au président ad intérim sortant, qui a su dirigé le parti jusqu’à la ténue de son congrès.
Je suis certain que son successeur, le nouveau président élu SIMON KAZUNGU, va aussi batailler pour que la DCF-Nyamwisi fassent élire le maximum des députés partout en RDC »,
a dit Justin BOMBOKO, au terme du congrès.

Monsieur BOMBOKO reste convaincu que le RCD/K-ML et la DCF-N, deux partis frères, vont mettre les idées ensemble afin de fixer les membres et toute la nation, au sujet de la candidature à soutenir au poste du président de la République.

« Nous attendons avec tout intérêt la décision des autorités morales des ces deux partis, afin d’orienter notre soutien et focaliser notre attention sur un seul candidat président », a t- i soutenu.

Notons que JUSTIN BOMBOKO Sitwaminya qui a été à l’école politique de Mbusa Nyamwisi Antipas, et dont il incarne les valeurs, est également membre du conseil fédéral du RCD K-ML dans la partie grand nord de la province du Nord-Kivu.

Ghislain Lukambo depuis Béni

ACTUALITÉ POLITIQUE