Beni: la collation des grades académiques aux lauréats de la toute première promotion clôture l’année académique 2021-2022 à l’Université Bilingue de Watalinga, UBWA

Beni: la collation des grades académiques aux lauréats de la toute première promotion clôture l’année académique 2021-2022 à l’Université Bilingue de Watalinga, UBWA

La cérémonie de collation des grades académiques pour l’année académique 2021-2022 à l’Université Bilingue de Watalinga(UBWA), fonctionnant dans la chefferie portant le même nom en territoire de Beni au Nord-Kivu, s’est tenue ce mercredi 14 décembre 2022 de 9 heures à 14 heures 30. Elle a été très particulière et de haute porté en ce sens qu’elle s’est organisée à l’intention et à l’honneur des lauréats de la toute première promotion de cette institution universitaire. Ladite collation à spécialement concernée les lauréats issus des facultés des Sciences Économiques et de Gestion, de Sciences Agronomiques ainsi que de la faculté de Psychologie et Sciences de l’éducation. Ils étaient au total treize (13). Ce qui constitue un premier pas positif réalisé par l’UBWA depuis sa création. Couplée à celle de l’inauguration officielle du projet UBWA, cette cérémonie s’est déroulée au site même de l’université situé à Musali en l’agglomération de Kamango, chef-lieu de la Chefferie des Watalinga. Ce, en présence de plusieurs hautes personnalités Politico-Administratives, coutumières, sociales et scientifiques.

Les moments forts ont été la présentation du rapport académique et la proclamation des résultats des lauréats par le Chef de Travaux Kakule Kayenga Delphin, Assistant du secrétaire Général Académique empêché, la collation des grades académiques par le Recteur de l’université, le Professeur Docteur Blaise Mukamba, la remise symbolique des diplômes académiques par le chef de la Chefferie des Watalinga, Mwami Pascal Saambili et le corps académique, le décernement des brevets de mérite aux différentes personnalités ayant concouru à la réussite du projet de construction de l’université puis s’en sont suivis plusieurs discours.

Dans son allocution, sourires aux lèvres, Monsieur le Recteur a dédié cette première promotion de son institution à Dieu le Tout Puissant, Maître des temps et des circonstances. Il a eu une pensée aux paysans, planteurs du cacao de la Chefferie des Watalinga, du groupement Baniangala et de la localité de Kikingi qui avaient accepté volontiers d’abandonner une partie du revenu de leurs champs en faveur de la mise en place d’une institution universitaire au niveau local pour l’éducation de leurs enfants. Il a présenté ses félicitations aux heureux lauréats pour leur endurance et qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour y arriver ; en les exhortant à continuer avec cet esprit d’excellence partout où ils seront appelés dans la vie professionnelle.

« Pour moi, la cérémonie a été riche en couleur parce qu’aujourd’hui, premièrement nous avons eu les festivités pour l’arrêté qui avait été signé par le ministre le 23 juillet 2021 et pour les parents qui sont pratiquement les paysans réunis sous l’Association des planteurs du cacao. C’était une occasion de remercier Dieu pour cet arrêté. De deux, il fallait reconnaître ceux qui ont été les pionniers de cette université à qui on a décerné les brèvets de mérite et troisièmement il fallait leur montrer les combien de fruits qui sont nos prémisses, les 13 lauréats que nous avons collé et pour ces lauréats ce sont des techniciens que nous allons lancé sur le marché », a fait savoir Professeur Docteur Blaise Mukamba avant de revenir sur les meilleures conditions que remplie l’UBWA et d’évoquer les avantages de faire étudier son enfant à côté de soi.

« Je conseille à tout celui qui pourra avoir besoin d’eux, au moins de les engager. L’UBWA remplit toutes les conditions. Parce que pour ce qui est de la viabilité d’une institution, il faudra vérifier est ce que tout ce qui est conditionnement matériel existe et nous avons pratiquement un bon bâtiment que l’on peut classer parmi les grands bâtiments de la province et équipé. Et à part ça, il faudra à même temps avoir des professeurs de renommé en commençant par nous même et d’autres professeurs qui viendront. Nous ne pouvons rien d’autre que de demander aux étudiants de ne plus aller chercher ce que les autres trouvent ici sur place. Je leur dirais, comme un chevalier de l’enseignement universitaire, ce que quand l’enfant étudie un peu plus loin, l’enfant subit non seulement des contraintes qui sont inhérentes à lui-même, mais aussi le parent se retrouve aussi. Mais si l’enfant doit quitter sa maison avec un morceau de manioc, ça va bien marcher. Et, il faut rappeler que nous sommes entré dans le système LMD où il faudra 3 ans pour qu’on se retrouve déjà licencié d’université », a-t-il renchéri.

Le discours du Recteur a pris fin avec les remerciements adressés aux partenaires locaux dont APECAFWA et la société ESCO-KIVU ainsi qu’à tout le personnel de l’Université.

Monsieur Kalikona Kyobhe, chef du groupement Batalinga qui s’est confié à la presse au nom de l’administration coutumière locale a qualifié la date du 14 décembre 2022 de « historique ». Car, a-t-il expliqué, dans sa perspective, la Chefferie des Watalinga n’espérait avoir un jour sa propre institution universitaire. Il a eu aussi, à cette même occasion, une pensée particulière aux planteurs du cacao réunis au sein de APECAFWA pour l’initiative de créer une institution universitaire au niveau local et au Recteur ainsi que tout son staff pour le bon encadrement de l’éducation de la jeunesse. Il a encouragé les parents a inscrire massivement leurs enfants au sein de cette école universitaire.

Point de vue entièrement partagé par l’un des lauréats qui a invité les anciens et nouveaux diplômés d’État à l’emboiter le pas en s’inscrivant à l’UBWA pour leur bon encadrement scientifique. Il leur a demandé de ne plus hésiter et de ne plus courir le risque d’aller poursuivre leurs études loin de leur entité; ce qu’ils iront chercher ailleurs étant déjà fonctionnel au niveau local.

Opérationnelle depuis l’année 2019, l’Université Bilingue de Watalinga fonctionne en Chefferie des Watalinga, territoire de Beni au Nord-Kivu sous l’arrêté du 23 juillet 2021 du ministère de l’ESU. Elle est une initiative des planteurs du cacao réunis au sein d’une structure dénommé « Association des Planteurs du cacao de Watalinga, APECAFWA ». Pour le premier moment, elle a rendue opérationnelle trois(3) facultés : Sciences Économiques et de Gestion, Sciences Agronomiques et la faculté de Psychologie et Sciences de l’éducation. Trois ans depuis sa création, UBWA dispose de sa propre concession, des bons et modernes bâtiments, d’un personnel académique qualifié et d’une bibliothèque riche en ouvrages. En plus des enseignants permanents, d’autres enseignants attitrés viennent de presque tous les coins de la République. C’est sous les normes requis par le ministère de tutelle que fonctionne cette école universitaire.

Beni, Philémon Kachelewa

ACTUALITÉ ÉDUCATION