0 2 minutes 2 ans

Les travaux de construction d’un monument historique de la jeunesse ont été lancés jeudi 20 janvier 2022, sur autorisation du maire Muteba Kashale Narcisse, au rond-point du parking de Kanzuli.

Ce monument historique de la jeunesse mesure 4 mètres de hauteur. Il va servir non seulement comme objet de régulation de la circulation au rond-point Kanzuli mais comme une symbolique immortalisant la force et les œuvres de la jeunesse. Le coût global des activités est estimé à 2700 dollars avec une durée de deux mois, selon Jules Mathe, émissaire provincial adjoint du parlement des jeunes dans le grand Nord-Kivu, qui appuie ses activités.

« La pose de la première pierre au rond-point de la jeunesse de Beni nous sommes unis pour que nous parlions un même langage et nous devrions centraliser nos efforts dans la construction d’un rond-point. Le maire Muteba Kashale Narcisse a été émis mais il veut voir un ouvrage qui parle surtout que c’est l’initiative de la jeunesse il faut qu’il y’ait quelques choses de mémorable », a expliqué Jules Mathe, le commissaire adjoint du parlement des jeunes dans le grand Nord-Kivu, qui insiste sur l’unité de la jeunesse dans toute sa pluralité.

Le maître d’ouvrage, monsieur JE T’AIME, promet de rendre un travail de qualité à toute la communauté de Beni.

« Je suis venu à Kanzuli pour travailler afin de montrer à la population le développement de la ville. Les gens vont témoigner le travail que nous allons abattre. C’est moi qui avait travaillé le monument du massacre de Mangina », a-t-il dit.

Des jeunes de Kanzuli appellent au soutien de la population afin que cette œuvre de la jeunesse soit bien matérialisée.

Jonathan Kataliko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *