Beni-Ituri: « les ADF construisent désormais des camps dans les champs paisibles populations », alerte le député Alain Siwako qui plaide pour « le lancement des offensives de grande envergure contre ces criminels »

Beni-Ituri: « les ADF construisent désormais des camps dans les champs paisibles populations », alerte le député Alain Siwako qui plaide pour « le lancement des offensives de grande envergure contre ces criminels »

Le député provincial du Nord-Kivu Alain Siwako s’est exprimé, mardi 19 juillet courant, au sujet de la situation sécuritaire qui se dégrade chaque jour dans la région de Beni-Ituri, à l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Navré et indigné par les massacres recurrents des populations civiles dans la partie orientale du pays, l’élu de la ville de Beni, tout en estimant à huit(8) le nombre de personnes massacrées par les ADF en l’espace de 24 heures en territoire d’Irumu en ituri, demande aux forces de défense et de sécurité de lancer des opérations de grande envergure contre ces sanguinaires qui, non seulement circulent librement, mais également construisent désormais des camps dans les champs des paisibles populations.

« Ce dimanche 17 juillet2022, les extraterrestes ADF ont massacré 7 personnes au Village Bwanasula-Otomabere, territoire d’Irumu en Ituri et plusieurs personnes amenées en brousse dont la majorité est originaire de Beni. Hier lundi 18juillet2022, une personne a été tuée au Village Apende dans la même contrée. L’extraterreste ADF se cache dans la brousse et chaque fois fait ses incursions pour tuer et massacrer les congolais. Le surnommé ADF se cache, construit des camps dans les champs en territoire de Beni et d’Irumu. L’occasion pour nous de demander à nos services de securité de lancer les offensives de grande envergure Kilomètre par kilomètre contre ce criminel ADF. Le suivre dans sa cachette, le neutraliser pour éviter des incursions meurtrières de chaque semaine dans nos villages et villes », a recommandé Honorable Alain Siwako.

En effet, dépuis peu, les rebelles de forces démocratiques et alliés (ADF) ont multiplié des incursions et attaques meurtrières contre les civils dans la région de Beni-Ituri, à l’Est de la RDC. Au Nord-Kivu, c’est généralement le secteur de Ruwenzori(territoire de Beni) et les communes de Beu et Ruwenzori (ville de Beni) qui sont la cible de ces terroristes, tandis qu’en Ituri c’est le territoire d’Irumu qui en est la cible. Ces derniers tuent atrocement des civils, incendient des maisons d’habitation, des maisons de commerce et des véhicules et pillent des biens de la population. Situation qui est à la base des déplacements des populations civiles.

Philémon Kachelewa depuis Beni

ACTUALITÉ SÉCURITÉ