Beni: Grâce à l’ONG WHH financée par JÜRGEN HÖLLER SITFTUNG, l’Institut Kamango dirigé par le Préfet Charité Undamala fait peau neuve

Beni: Grâce à l’ONG WHH financée par JÜRGEN HÖLLER SITFTUNG, l’Institut Kamango dirigé par le Préfet Charité Undamala fait peau neuve

Ce vendredi 1er septembre 2023, est intervenue, à Kamango (chefferie des Watalinga, territoire de Beni) la cérémonie de remise des six salles de classe, quatre chambres bureau équipées des pupitres avec énergie solaire et de deux blocs latrines de trois (3) portes chacun et un tank d’une capacité de mille (1000) litres alimenté en eau potable à l’Institut Kamango. Ces ouvrages sont l’œuvre de l’organisation non gouvernementale WHH sur financement d’une autre organisation non gouvernementale JÜRGEN HÖLLER SITFTUNG. De février à juin 2023, ils (travaux) ont été d’un coût total de 65337.8 dollars Américains.

Riche en couleur, ladite cérémonie s’est déroulée dans les installations même de l’école qui en a été bénéficiaire (Institut Kamango). Ce, en présence de plusieurs grandes personnalités notamment des autorités politico-administratives, des responsables de l’ONG WHH, des autorités ecclésiastiques, des autorités éducatives, des animateurs de la société et tant d’autres invités.

De la prédication au partage du repas passant par les mots de circonstance de différentes personnalités, la coupure symbolique du ruban et la visite guidée des ouvrages à l’honneur, voilà qu’ont été les moments forts de cette cérémonie.

« Gérer les six salles de classe, les quatre chambres bureau et les deux blocs latrines en bon père de famille », a été le Maître-mot et conseil prodigué à la fois au préfet, aux enseignants et aux élèves par, tour à tour, l’évêque du diocèse anglican de Kamango, Monseigneur Sabiti Tibafa, la Présidente de la Société civile Watalinga, Madame Zawadi Odette, le Président du comité des parents et le représentant du chef de la chefferie et Chef du groupement Batalinga, Mwami Kalikona Kyobhe.

Très émerveillé, ils ont tous commencé par formulé des messages de remerciements à l’endroit de l’ONG WHH qui a exécuté les travaux et son bailleur de fonds, JÜRGEN HÖLLER SITFTUNG avant de brosser l’historique très sombre, sur le plan infrastructurel, de l’institution Kamango. Pour eux, alors qu’elle produit des hauts cadres disséminé à travers le monde et en dépit de toutes les années de son existence, l’école secondaire Kamango n’avait jamais eu la chance de trouver un bienfaiteur pour la doter d’un bâtiment de haute portée comme celui inauguré ce jour. Raison pour eux de remercier davantage et vivement WHH pour avoir porté son choix sur cette école. En somme, reconnaissant les grandes actions déjà réalisées par cette organisation, ils ont plaidé avec insistance auprès d’elle pour intensifier ses actions aussi en faveur du secteur de l’éducation dans la zone de santé de Kamango dont la chefferie des Watalinga, le groupement Baniangala et la localité de Kikingi.

Prenant la parole en toute humilité, Monsieur Samy Makuta alors Chef de projet de WHH a commencé par remercier toute la population de la zone de santé de Kamango pour la collaboration témoignée en faveur de son organisation. « Sans la collaboration de la population, a-t-il reconnu, rien ne peut/pouvait s’exécuter en termes d’actions dans la contré ».

Comme les précédents intervenants, lui aussi a invité les responsables de l’école et les apprenants à en faire bon usage. Pour lui, « le bon usage de ce qui est déjà réalisé facilite à l’organisation de mener des plaidoyers auprès des bailleurs de fonds afin de décrocher les financements susceptibles d’aider la communauté. »

Avant de clore, Monsieur Samy Makuta a donné la vraie raison ayant motivée WHH d’intervenir dans le secteur éducatif alors qu’elle n’est engagée que dans la sécuritéalimentaire. À l’en croire, intervenant dans la sécurité alimentaire, son organisation a surtout visé l’encadrement des élèves inscrits en option d’agronomie et vétérinaire.

« En les encadrant dans les bonnes conditions d’apprentissage, ces cadres scientifiques de demain témoigneront un travail de qualité sur terrain dans la sécurité alimentaire », a-t-il fait savoir.

Après l’exposé du chef de projet WHH, est arrivée maintenant l’étape de la visite guidée des ouvrages à l’honneur et le partage convivial d’un verre de rafraîchissement.

En effet, depuis sa création en Septembre 1970 à la demande du défunt Révérend Chanoine Moti Bankumba, de Monsieur Nganda Nkule (ancien Directeur de l’EP Kainama et de Monsieur Martin Masimengo (ancien Directeur de discipline au collège de Boga), l’Institut Kamango a fonctionné dans des infrastructures peu luisantes. Ce, en dépit de son ancien temps d’existence et des fruits scientifiques déjà largués sur le marché d’emploi.

Ce n’est qu’en l’année 2023 avec l’avènement du Préfet Apalikenge Undamala Charité, aussi avec le concours de plusieurs autres intervenants que l’Institut Kamango vient de disposer désormais de six salles de classe, de quatre chambres bureau et de deux blocs latrines.

Des infrastructures que l’actuel homme fort de cette institution s’est engagée à bien gérer entant que responsable avéré et aguerrie.

Beni, Philémon Kachelewa

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ