Beni: cette alerte de Faustin Muyisa sur la vie misérable que mènent les enfants orphelins de massacres des ADF hébergés dans les orphelinats

Beni: cette alerte de Faustin Muyisa sur la vie misérable que mènent les enfants orphelins de massacres des ADF hébergés dans les orphelinats

La sonnette d’alarme a été tirée ce jeudi 06 octobre courant par Faustin Muyisa. Cet activiste des droits de l’homme a fait savoir que ces enfants sont ceux dont les parents étaient sauvagement massacrés par les rebelles terroristes d’ADF. À l’en croire, ces nécessiteux manquent presque tout pour leur survie dans différents orphelinats où ils sont hébergés.

« SOS aux enfants orphelins victimes des massacres perpétrés par les terroristes ADF ; la plupart de leurs parents étaient sauvagement massacrés à Beni. Ces enfants vulnérables sont remplis dans plusieurs orphelinats de Beni ville et Beni territoire. Les responsables de ces orphelinats tendent la main aux organisations humanitaires et aux personnes de bonne volonté de leurs venir en aide. Ils mangent difficilement et dorment dans des mauvaise conditions », a alerté Monsieur Faustin Muyisa au nom de ces personnes vulnérables avant de plaider, des termes secs, pour une assistance urgente en leur faveur.

« Votre soutien est d’importance capitale, soutenons-les en leurs apportant des vivres et non vivre. Pour toute assistance aller dans les orphelinat de Beni ville et territoire les adresses sont simples », a-t-il insisté.

Rappelons-le, la région de Beni-Ituri fait face à l’activisme des rebelles de forces démocratiques et alliés, ADF depuis environ huit(8) ans. Ces rebelles terroristes sont auteurs de nombreuses exactions contre la population innocente; laissant plusieurs orphelins. Ils sont accusé aussi d’incendier des véhicules et maisons et pilier les biens de la population.

Alain Kisokero depuis Beni

ACTUALITÉ SOCIÉTÉ