0 3 minutes 2 ans

Le député National, Grégoire Kiro Tsongo condamne l’attentat ayant coûté la vie de 8 civils en plein centre ville de Beni au Nord-Kivu.

Pour l’élu de Beni ville, les autorités doivent renforcer des mesures sécuritaires dans les grandes agglomérations du territoire de Beni et dans les coins chauds de la ville de Beni.

« Étant donné qu’il y’a des grandes opérations qui se déroulent entre l’armée Ougandaise (UPDF) et notre armée ( FARDC) contre les positions et bastions ténus par les Adf, il faut au même moment qu’on puisse renforcer la sécurité dans la ville. Il faut mettre de check point à l’entrée et à la sortie de la ville. Il faut bien filtrer les entrées et les sorties », a expliqué le député Grégoire Kiro Tsongo, qui soutient que les endroits mouvementés doivent être bien sécurisés.

« A l’intérieur des agglomérations il faut que les endroits qui sont très fréquentés soient vraiment sécurisés. Il ne s’agit pas seulement des restaurants ou des endroits où on peut prendre un sucré mais aussi le marché, le parking et d’autres endroits où il y’a généralement beaucoup des personnes. Ce n’est que de cette manière là que nous pouvons nous en sortir », a-t-il fait savoir.

L’élu de Beni appelle la population à dénoncer les suspects qui peuvent s’infiltrer dans la ville. Toute fois, il interpelle le ministre de l’intérieur et de la défense de se pencher sur la question sécuritaire de Beni, en mettant en place d’autres dispositifs rigoureux capables de dissuader les attaques des rebelles.

 » … Il faut que toute personne suspecte soit dénoncée très rapidement mais cela doit être organisé par l’autorité urbaine ou provinciale mais moi je vais prendre contact avec le ministre de l’intérieur et de la défense afin de leur demander de renforcer encore la sécurité dans la région de Beni », a conclu le député National, Grégoire Kiro Tsongo.

Pour rappel, 8 personnes dont un kamikaze ont été tuées la soirée du 25 décembre 2021, dans un resto-bar en ville de Beni lors de l’explosion d’une bombe.

Jonathan Kataliko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *