Attaque des ADF à Kabasha: Fabrice Paluku appelle la jeunesse de Béni à une « mobilisation » pour barrer la route à l’ennemi

Attaque des ADF à Kabasha: Fabrice Paluku appelle la jeunesse de Béni à une « mobilisation » pour barrer la route à l’ennemi

Quelques heures après l’attaque sanglante au village Kabasha, au Nord-Kivu, le Président de la jeunesse Nande vivant à Kinshasa appelle la population de Béni à une mobilisation pour barrer la route aux forces démocratiques alliées (ADF).

Tout en compatissant avec les familles des victimes de l’attaque, Fabrice Paluku Mbusa estime que les habitants de l’espace grand nord de la province du Nord-Kivu devraient s’approprier l’appel de Félix Tshisekedi Tshilombo. A l’en croire, la constitution des groupes de vigilance reste indispensable pour booter dehors l’ennemi.

« […] Nous appellons la jeunesse du Grand Nord , précisément de Beni ville et territoire , dans chaque contrée de se constituer en groupe de vigilance comme était l’appel du chef de l’Etat en vue de faire face à la nébuleuse question des ADF« , insiste-t-il.

Lors de l’incursion de mercredi 09 novembre 2022, deux personnes ont été massacrées. Le centre hospitalier de Kabasha a été pillé et incendié aux côtés de plusieurs maisons de commerce. Selon plusieurs sources, des véhicules en stationnement ont été incendiés par l’ennemi.

Magloire Kambale depuis Goma

ACTUALITÉ SÉCURITÉ