Ambargon sur achat d’armes et munitions : le député Jean-Paul Ngahangondi crie à la complicité de la communauté internationale dans l’insécurité à l’Est de la RDC

Ambargon sur achat d’armes et munitions : le député Jean-Paul Ngahangondi crie à la complicité de la communauté internationale dans l’insécurité à l’Est de la RDC

Élu du territoire de Beni, le député provincial Jean-Paul Ngahangondi déplore le complot contre la République Démocratique du Congo (RDC) par l’ONU en maintenant l’embargo sur l’achat des armes et munitions contre le pays de Lumumba.

Le prolongement des sanctions contre la RDC prouve la complicité de la communauté internationale dans l’insécurité de la partie orientale du pays où le Rwanda s’illustre par des atrocités via le M23.

Cet élu du territoire de Beni appelle les autorités congolaises à la responsabilité pour sauver la vie des congolais à l’Est du pays sous menaces de plusieurs groupes armés négatifs.

« La question d’achat d’armes et minutions pour une république fait partie de secret d’État. Donc on ne peut pas divulguer ça, je ne sais pas comment l’ONU qui reconnaît notre souveraineté peut se permettre à pouvoir nous empêcher d’acheter les armes et munitions pour nous défendre? », s’est interrogé cet élu de Beni.

Signalons que la réaction du député provincial du Nord-Kivu Jean-Paul Ngahangondi intervient après une série des guerres imposées à la République démocratique du Congo par des pays voisins.

David Akilimali

ACTUALITÉ SÉCURITÉ