0 2 minutes 2 ans

Le parti politique « Action des Volontaires pour la Relève Patriotique, AVRP » du ministre Muhindo Nzangi Butondo, dit s’approprier le message du Chef de l’État Congolais adressé à la nation la soirée du jeudi 03 novembre 2022.

Dans son communiqué de presse rendu publique juste après ce discours, l’AVRP appelle à une forte mobilisation des jeunes, au sein des groupes d’autodéfense bien organisés dans les provinces en proie à l’insécurité.
Le secrétaire général de cette formation politique JULES VAYIKEHYA qui a signé ce communiqué, cite notamment des entités telles que Bunagana, Rutshuru, Kiwanja, Lubero, Goma, Beni, Butembo dans le Nord-Kivu ; Mambasa, Djugu, Boga, Bunia…dans l’Ituri ; et afin Bukavu, Uvira, Fizi… au Sud Kivu, bref dans les provinces de l’Est de la RDC menacées par l’insécurité.

Par ailleurs, l’AVRP soutien également la démarche du chef de l’État Felix Tshisekedi Tshilombo, celle d’étendre les centres de formation accélérée des militaires FARDC dans les 26 provinces du pays.

L’AVRP, dans la logique d’inciter les congolais à une autodéfense populaire organisée derrière les FARDC, recommande aussi la création des centres paramilitaires des jeunes volontaires.

Rappelons que le chef de l’État a, dans son discours, montré à la face du monde qu’il n’est pas incapable d’ouvrir un front militaire contre tous les agresseurs de la RDC. Félix Tshisekedi promet qu’il assurera l’intégrité de son pays jusqu’au sacrifice suprême.
Il appelle également l’armée à la mobilisation pour défendre le territoire national contre toutes les velléités des agresseurs.

Ghislain Lukambo depuis Butembo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *