62 ème anniversaire de l’assassinat de Lumumba : « Les dirigeants actuels du pays doivent incarner la politique de ce Héros National » (Maître Achille Kapanga)

62 ème anniversaire de l’assassinat de Lumumba : « Les dirigeants actuels du pays doivent incarner la politique de ce Héros National » (Maître Achille Kapanga)

Dans une communication à la presse, mardi 17 décembre 2023, jour de la commémoration du 62 ème anniversaire d’assassinat de Patrice Emery Lumumba, ancien premier Premier Ministre Congolais et Héros National, le Secrétaire Général adjoint chargé de l’administration et planification de la convention des fédéralistes pour la démocratie chrétienne, COFEDEC, Maître Achille Kapanga salue les mérites de cet homme politique qui avait fait sortir la RDC des mains des Belges.

Il demande aux dirigeants actuels du pays d’incarner le mode de gestion de l’ancien premier premier ministre Patrice Emery Lumumba, qui mettait en avant l’intérêt général du Congo.

« Lumumba, Kasavubu, Laurent Désiré Kabila et les autres incarnés une philosophie, ils avaient une politique qu’ils voulaient apporter pour changer ce grand pays, c’est le modèle qu’ils voulaient apporter qui avait causé leur morts. Il faut que nous qui avons hérité la politique de Patrice Emery Lumumba, nous poussions la faire vivre pour qu’un jour ce pays se relever. Nous ne devrions pas nous limiter à des journées fériés. Le gouvernement doit fournir plus d’efforts pour enseigner à la population qui sont réellement ces héros », a-t-il dit.

Et de s’interroger « peut-on réellement dire que c’est la philosophie du mzee Laurent Désiré Kabila, qui disait que « ne jamais trahir le Congo » qu’on est entrain de vivre?. Je pense non ». Nous vivons des trahisons presque partout au pays, les gens travaillent pour leur propres intérêts en sacrifiant l’intérêt de la population » a indiqué maître Achille Kapanga.

D’après lui, il n’y a pas seulement ces héros cités ci-haut, il existe d’autres héros dans l’ombre à l’occurrence de Enock Nyamwisi Muvingi qu’il qualifie de martyr de la démocratie pour avoir sacrifier sa vie pour que la RDC apprenne la démocratie.

« Nulle part je n’ai vu le gouvernement songer à quelqu’un comme Enock Nyamwisi Muvingi. Il y a aussi les généraux Mamadu et Bauma et d’autres personnes mortes pour ce pays. Il faut qu’on tire des leçons dans tout ça, en apprenant au peuple congolais, qui sont ces personnes qui se sont sacrifiés, ceci pourrait amener les citoyens congolais au changement de mentalité dans le but de diriger autrement la République Démocratique du Congo », a-t-il fait savoir.

Cet ancien maire de la ville de Beni pense que les autorités congolaises devraient cesser d’être théoriques en construisant seulement des monuments et/ou des mausolées pour incarner l’histoire.

« Faire des monuments et/ou mausolées ne pas mauvais. Mais ce que je demande est qu’en dehors de tout ce qu’on fait, qu’on puisse vivre maintenant les idées que ces gens avaient en tête. Ils avaient des pensées que nous devons appliquer. Si vous voyez aujourd’hui les États-Unis évoluer, c’est parce qu’il y existait des grands qui avaient laissé des pensées que leur politiciens ont incarner pour arriver aujourd’hui là où ils sont », a-t-il conclu.

Il sied de signaler que, mardi 17 janvier 2023, est la date qui marque la 62ème anniversaire de l’assassinat de Patrice Emery Lumumba, premier Premier ministre congolais qui est commémoré en RDC.

Pour rappel, le Premier Ministre Congo Jean-Michel Sama Lukonde a rendu hommages à ce héros national, en déposant une gerbe des fleurs à son mausolée situé à l’Echangeur de Limete à Kinshasa, en présence de quelques membres du Gouvernement, ainsi que des membres de la famille biologique de Lumumba.
Pour Sama Lukonde, les Nations du Monde doivent se souvenir de grands hommes comme Lumumba qui ont marqué l’histoire par leur lutte. Le chef du gouvernement a salué à sa juste valeur, le sens du combat mené par Patrice Emery Lumumba, combat qui a contribué à sortir la RDC de la colonisation.

Bienvenu Katava

ACTUALITÉ SÉCURITÉ