0 3 minutes 2 ans

La République Démocratique du Congo a célébré ce jeudi 30 juin 2022 le 62ème anniversaire de son indépendance. Dans la ville de Goma, plusieurs associations et mouvements ont réfléchi sur la journée et la vraie indépendance du pays.

En effet, les Rasta Ouran de la ville touristique de Goma se sont regroupés au siège provincial du Nord-Kivu. Selon Musavuli Kasereka, chargé de communication du mouvement, il était question de prêcher le retour sur l’authenticité pour la vraie indépendance de la RDC. Pour lui, la jeunesse congolaise et particulièrement de la ville de Goma devrait prendre conscience de l’indépendance spirituelle des Africains.

« Aujourd’hui c’est notre commeration de temps de l’indépendance. Le message que nous voulons lancer à notre population de Goma est d’appeler la jeunesse de prendre conscience, des valeurs authentiques de notre culture, de notre tradition car aujourd’hui nous nous battons pour notre indépendance spirituelle. Il n’y a pas d’indépendance spirituelle sans l’authenticité, on peut jamais chercher cette indépendance dans l’authenticité étrangère. C’est pour celà on est obligé de se battre pour notre authenticité, de faire retour à la maison, de prendre conscience pour gérer notre culture et notre tradition. Finalement trouver notre indépendance totale », a indiqué Musavuli Kasereka.

Au même moment, il a salué les efforts fournis par le chef de l’État, Félix Tshisekedi pour avoir ramener la relique du tout premier ministre congolais Emery Patrice Lumumba. Musavuli Kasereka estime que l’arrivée de cette relique est un ouf de soulagement du peuple congolais.

« L’arrivée de la relique de Lumumba vient juste soulager le peuple congolais par ce qu’on avait même pas d’espoir de trouver un morceau du corps de Lumumba. Mais si aujourd’hui il y a des reliques de Emery Patrice ,pour nous ça représente encore quelque chose par ce que notre génération future comprendra qu’il y avait une histoire à travers ce relique de Lumumba », a-t-il ajouté.

Que veut dire Rasta ouran?

Rasta qui signifie “retour en Afrique sur la terre de nos ancêtres”. Le mouvement rasta ouran a pris naissance dans la ville commerciale de Butembo avant d’étendre ses activités sur la bonne partie du Nord-Kivu.Dans la ville de Goma où il entreprend un centre d’art qui regorge deux sortes de productions dont les objets d’arts plastiques et des objets traditionnels.

Magloire Kambale depuis Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *